/// Urgence Tibet ///

Mille et une pensées en cette rentrée que je vous souhaite lumineuse et étoilée… Pourriez-vous prendre quelques instants pour signer cet appel pour le Tibet.

Plus de cinquante moines et civils tibétains se sont immolés par le feu depuis 2011 pour exprimer leur désespoir face à la répression chinoise qui s’intensifie au Tibet. À l’abri des regards, l’armée et la police sèment la terreur et musèlent la population tibétaine qui manifeste pacifiquement pour le respect de ses droits.

La communauté internationale commence à faire pression sur le régime chinois : les élus américains, japonais et européens ont adopté des résolutions demandant l’arrêt de la répression et l’ouverture des frontières aux journalistes et diplomates étrangers. Mais la France n’a toujours pas adopté de position forte qui pourrait étendre le mouvement de protestation mondiale de façon décisive.

C’est pourquoi les associations Buddhaline et France-Tibet ont lancé une pétition sur Change.org, demandant aux parlementaires français d’adopter une résolution pour renouer le dialogue entre le pouvoir chinois et le Premier ministre tibétain.

La France est attachée au Tibet, comme en témoignent les groupes d’information à l’Assemblée nationale et au Sénat. Face au désespoir croissant de la population, il est temps de suivre l’exemple des pays qui ont déjà pris position. En s’engageant à intervenir auprès de la Chine pour faire cesser la violence, la France mettra en pratique le combat pour l’universalité des droits humains.

Depuis des mois, nous aidons nos amis tibétains à alerter l’opinion publique et les politiques sur l’escalade de la violence au Tibet. Si nous sommes des milliers à interpeller nos parlementaires, nous pourrons les conduire à agir sans délai.

La pétition sera remise à Lionnel Luca, Président du groupe d’études sur la question du Tibet à l’Assemblée Nationale. Aidez-nous à atteindre 15 000 signatures en partageant le lien ci-dessous, afin que notre message soit plus fort et que le parlement agisse.

Petition change.org

Merci à toutes et à tous, de tout coeur…